La Côte d’Ivoire au bout du suspense

La Côte d’Ivoire au bout du suspense

Tuesday Sep 12, 2017. 22:19

La Côte d’Ivoire a arraché sa qualification pour la phase de poules de la Coupe des Nations de l’UFOA 2017 ce mardi au Cape Coast Sports Stadium, en s’imposant aux tirs au but (4-3) face au Togo lors du premier tour de la compétition sous régionale.

Incapables de se départager durant le temps réglementaire, avec un tableau d’affichage désespérément nul et vierge au coup de sifflet final, les deux formations durent se résoudre à le faire lors de l’épreuve de vérité.

Une épreuve qui vit les Eléphants s’en remettre à leur portier pour prolonger leur séjour au Ghana, Jean Malick Ble Zadi stoppant deux penalties et en inscrivant un lui-même.

Ce furent pourtant les Eperviers qui montrèrent le meilleur visage en début de rencontre, avec une frappe puissante de Messan Degli des 25 mètres bien captée par Ble Zadi à la 16è minute.

Et l’attaquant togolais se mua en passeur six minutes plus tard pour la tête de Koidjo Sewonou, qui passa juste au-dessus de la transversale.

Les Eléphants durent attendre la 27è minute pour se montrer réellement dangereux sur un centre de Dagou Willie Britto pour Inza Diabate, dont la reprise frôla la lucarne de Bassa-Djeri, tandis que les poulains de Jean-Paul Abalo manquèrent une nouvelle occasion d’ouvrir le score à la 38è minute alors que Koidjo Sewonou avait fait le plus dur et n’avait plus que le gardien ivoirien à battre.

La seconde période se joua sur un rythme beaucoup plus timide avec peu d’occasions de part et d’autre, dont une frappe puissante du Togolais Komlan Agbegniadan peu avant l’heure de jeu et une tentative de l’Ivoirien Thomas Gonazo sauvée in extrémis par Bassa-Djeri en fin de match.


Côte d’Ivoire (0) 0
Togo (0) 0

* La Côte d’Ivoire s’est imposée 4 tab à 3

Equipes

Entraîneur Côte d’Ivoire : Ibrahim Kamara

Côte d’Ivoire: 1. Zadi, 2. Britto, 13. Konan, 4. Ouattara, 14. Jimoh, 9. N’Guessan (11. Guiagon 88’), 5. Aka Essis, 8. Diarra (12. Cissoko 85’), 10. Diabate, 3. Gonazo, 7. Zan Bi (15. N’Guessan 58’).

Entraîneur Togo : Abalo Jean Paul

Togo: 16. Bassa-Djeri, 17. Adegnon, 3. Issifou, 5. Ouro-Sama, 11. Kouloun, 8. Agbegniadan, 6. Novon, 2. Atchou (9. Nya-Vedji 57’), 7. Degli (18. Akoro 69’), 14. Tchatakora, 12. Sewonou.